October 28, 2016

L’Ethiopie à la croisée des chemins (3/3):
l’apartheid de Zenawi

L’Ethiopie à la croisée des chemins (3/3): l’apartheid de Zenawipor Grégoire Lalieu / Mohamed Hassan
« Si vous parlez de démocratie, ils vous tuent. Si je retourne en Éthiopie, peut-être qu’ils vont me tuer, ou me mettre en prison. » Après avoir décroché la médaille d’argent au marathon des Jeux olympiques de Rio, Feyisa Lilesa a braqué les projecteurs sur l’Éthiopie. Il aura fallu que ce coureur franchisse la ligne d’arrivée en croisant les bras au-dessus de la tête pour que les médias s’intéressent un peu aux manifestations sévèrement réprimées qui font trembler le régime depuis plus d’un an. Comment l’Éthiopie a-t-elle sombré dans une nouvelle dictature après s’être délivrée de Sélassié et de Mengistu ? La famine sévit toujours ; la faute aux phénomènes climatiques ou au programme de location des terres qui brade les richesses du pays aux multinationales de l’agrobusiness ? Meles Zenawi était-il vraiment un dirigeant africain admirable qui s’est battu pour « sortir des millions d’Éthiopiens de la pauvreté grâce à son action en faveur de la sécurité alimentaire », comme l’a déclaré Obama ? Pourquoi un milliardaire saoudien, originaire d’Éthiopie, a-t-il versé un chèque de deux millions de dollars à la Fondation Clinton ? Dans cette dernière partie de notre entretien, Mohamed Hassan dévoile les enjeux d’une crise qui pourrait radicalement changer le visage de l’Éthiopie. Il en appelle à l’union des forces progressistes éthiopiennes pour sauver le pays de l’implosion.

Latest Articles

Keynote Address by President Isaias Afwerki 31st...

ቃል ፕረዚደንት ኢሰያስ ኣፈወርቂ ኣብ መኽፈቲ ወግዓዊ...

ሓድሽ ወተሃደራዊ ዕንደራ ወያነ ስለምንታይ? ንምንታይ...